Le ministère du commerce algérien a publié un communiqué relatif aux opérations d’importations de marchandises, visible sur ce lien.

En 2017 et 2018, de nombreux produits ont été suspendus provisoirement à l’importation par L’Algérie. Le communiqué du 26/01/2019 confirme la levée de cette suspension, à l’exception du matériel roulant relevant des sous-positions tarifaires suivantes : 87.01, 87.02, 87.03, 87.04 et 87.05 (extrait du journal officiel).

Les produits concernés par la levée de suspension d’importation restent néanmoins soumis au paiement d’un droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS) :

« Le DAPS concerne les groupes de produits ci-après :
Viandes blanches et rouges (à l’exception de la viande bovine congelée), Fruits secs, Fruits frais (à l’exception de la Banane), légumes frais, Préparation de viandes, Préparation de poissons, fruits conservés ou préparés, Préparations alimentaires, Préparation pour soupes et potages, dérivés de céréales, Ciment, Produits cosmétiques, Papiers d’hygiène, Produits plastiques, caisses et caissettes en bois, tapis, et autres revêtements de sol en matières textiles, marbre et granit finis, céramique finie, produits en céramique, verre et ouvrage en verre, ouvrage en fonte, aluminium et ouvrage en aluminium. »

Cette règlementation n’impacte pas les procédures en vigueur en matière d’importation, à savoir : domiciliation bancaire, autorisations techniques, etc.

Voici la liste des produits concernés avec le DAPS correspondant.

Nous restons à votre disposition pour plus d’information.